SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI

Retour sur l’édition 2018

Une pléiade d’artistes de renom ont pris part à la 8ème édition du Festival International des Arts et de la Culture «Été des Oudayas». L’édition 2018 s’est déroulée du 28 au 31 juillet dans le site historique de la Kasbah des Oudayas. Organisée en collaboration avec le Comité National de la Musique, cette rencontre culturelle a été ponctuée par une programmation musicale diversifiée. D’ailleurs, le coup d’envoi a été donné par l’artiste à la voix cristalline Jalila Mégri.

 

La chanteuse Jalila Mégri a été consacrée par le Trophée du Festival et ce en considération à sa carrière artistique pleine de créativité musicale. La soirée d’ouverture a été également marquée par la prestation du ténor de la musique arabe Fouad Zbadi. Lors du 2ème jour du Festival, le public a eu le plaisir d’apprécier une « Lila Gnaouiya » par excellence avec le Maestro incontesté du « Hajhouj » Mâalem Mustapha Baqbou et sa troupe. Au programme également, l’artiste Farid Ghannam qui excelle, lui aussi, dans les chants gnaouis. La troisième soirée s’est distinguée par des rythmes, danses et chants Hassanis de la troupe Ahl Oued Noun de Guelmim. La voix mélodieuse de Nabila Maân s’est retentie elle aussi dans le ciel de la Kasbah, ainsi que celles du groupe amazigh Imdyazen Imintanout qui a reçu quant à lui le prix de la Fibule d’Or. Quant à la soirée de clôture, elle a été rehaussée par les concerts de Nasr Mégri qui a été choisi pour recevoir le Prix de la World Music, puis Amrat Hussain Brother’s de l’Inde qui se sont vus attribuer le prix Al Farabi. Durant cette dernière soirée, ont été à l’honneur les danses d’El Mangouchi et d’El Aàlaoui.

 

De belles soirées qui ont fait, sans aucun doute, vibrer le large public de Rabat qui a assisté en centaines de milliers à l’événement de l’année. Par ailleurs, tout au long des soirées du festival, des médailles d’or ont été décernées à des femmes et hommes de valeur qui ont contribué à l’épanouissement de l’univers artistique et culturel marocain. Il s’agit de Mohamed Benaamer (concepteur d’émissions radiophoniques en France), Benyounes Bahkani (producteur d’émission et réalisateur), Khadija Maakoul (journaliste et écrivaine), Rachid Chraibi, (éditeur), Khalil Rais (responsable des pages culturelles à L’Opinion) et Harwan Red (musicien, artiste-peintre, écrivain et réalisateur). En parallèle à ces soirées musicales, le festival a offert à découvrir une grande exposition de l’artiste maroco-belge Harwan Red. Notre invité a exposé ses œuvres à la galerie Bab El Kébir, du 28 juillet au 6 août 2018.

FIAC © 2019. Tous droits réservés.