SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI

Mot du Ministre de la Culture

Sous le Haut Patronage de sa Majesté le Roi Mohammed VI (que Dieu le glorifie), les éditions du Festival International des Arts et de la Culture « Eté des Oudayas », organisées par le Ministère de la Culture et de la Communication en collaboration avec le Comité National de la Musique se succèdent.

Ainsi continue, la consécration des arts au sein de l’histoire et se concrétise le brillant échange entre le patrimoine immatériel et le patrimoine matériel, dans une symbiose civilisationnelle digne de plus d’ancrage.
Si nous tenons à ce que les arts acquièrent la position distinguée qui leur sied dans le processus de développement, nous tenons aussi à ce que les expressions artistiques ancestrales demeurent ce voyageur dans l’histoire qui ne cesse de diligenter les messages des prédécesseurs, généreusement alimentés par les propositions des jeunes dans une action de conservation et
d’édification de la spécificité de la civilisation marocaine.

Le Festival International des Arts et de la Culture « Eté des Oudayas » est, donc, organisé au sein d’un monument historique, à l’occasion d’une circonstance nationale dont le teneur en significations renvoie tant à l’héritage qu’à la perpétuité. Il s’agit de la Kasbah des Oudayas et de la Fête du Trône qui agrémente ce qui vient d’être avancé des dimensions de ce Festival, par les expressions de l’unité nationale et la symbolique de la fusion créative de tous les affluents de l’identité et de la culture marocaine.

Compte tenu du caractère ouvert du Maroc, et de son interactivité édifiante avec les différents peuples du monde, les
aspirations internationales du FIAC « Eté des Oudayas » et des autres festivals chapeautés par le Ministère de la Culture et
de la Communication attestent de cet intérêt croissant, de faire de la culture et des arts un pont de convergence et de communication avec le monde commissionnaire de valeur, de beauté et de paix.

Compte tenu du caractère ouvert du Maroc, et de son interactivité édifiante avec les différents peuples du monde, les aspirations internationales du FIAC « Eté des Oudayas » et des autres festivals chapeautés par le Ministère de la Culture et de la Communication attestent de cet intérêt croissant, de faire de la culture et des arts un pont de convergence et de
communication avec le monde commissionnaire de valeur, de beauté et de paix. C’est dans cette optique que nous tenons à asseoir notre action sur la qualité et à investir la diversité impressionnante dont est démarquée la scène artistique marocaine afin d’aboutir à un produit culturel à même de traverser le monde. C’est un objectif qui nécessite, outre la création artistique, un éveil littéraire et un labeur académique sur les sources et les contenus. Grace à sa riche programmation, alliant le national à l’international, la chanson moderne, celle des jeunes, aux diverses expressions populaires et ‘exposition des arts plastiques aux consécrations et distinctions par des prix et des trophées, nous avons tenu à ce que cette édition soit une valeur ajoutée sûre, à l’animation culturelle et artistique de la capitale du Royaume par l’innovation de ses contenus et ses aspirations prometteuses.
De prime abord, bienvenue au public de ce festival et toute la gratitude et la considération aux organisateurs, ainsi qu’à tous les artistes et troupes participantes. Par ailleurs, j’exprime toute la reconnaissance aux consacrés.  Je souhaite plein succès à cette rencontre annuelle très importante.

Monsieur Mohamed El Aaraj
Ministre de la Culture et de la Communication

FIAC © 2019. Tous droits réservés.